Tel : +33 (0) 2 32 49 03 73 ou réservez en ligneRéserver maintenant

L’escalier

La porte d'entrée principale sur cour du Château donne accès à un vestibule d'où part l'escalier donnant accès aux étages. C'est un escalier à l'italienne, voûté brique et pierre, à double volée droite.

Sur le palier intermédiaire, une porte vitrée avec deux petits vitraux anciens vous permet de sortir à l'arrière du château. Au premier étage le plafond à gros caissons de pierre est richement décoré .

Les armoiries du constructeur, Nicolas Leconte de Draqueville, ont été burinées au moment de la Révolution. Cependant, dans leurs décors, on peut voir d'une part les "molettes" (étoiles comportant un trou au centre) des armes de Nicolas Leconte (d'azur ou de sinople à trois molettes d'or) et les coquilles des armes de Catherine Maigret son épouse (d'azur à la fasce d'or accolée de trois coquilles de même).


On possède donc ici une preuve de la date de la construction du château, entre 1555, date du mariage de Nicolas Leconte, et 1577, date de sa mort. La voûte de cet escalier avait été plâtré à une époque indéterminée, comme celle qui l'est encore, entre le premier et le second étage. C'est peu avant le Deuxième Guerre Mondiale qu'elle a été déplâtrée pour laisser apparaître ses belles briques roses et ses pierres.

Les deux portes à deux battants du palier du premier étage sont en chêne et montées à trois panneaux, celui du haut étant orné d'une rosace sculptée dans la masse ainsi que les linteaux sculptés de feuilles d'acanthe.


        Pelouse depuis l'entrée

armes Lconte

                                                                  Caisson de pierre sculpté